Réussir la transition Alimentaire

http://www.patrick-merigot.com

BIENTÔT   sur vos Ecrans.                                                                                                                                                                           Dans le cadre de la création du 1er Lab de la transition alimentaire/Pour une alimentation solidaire , Patrick Mérigot avec le soutien de la Fondation Jeannine & Maurice Mérigot lance l’Appel à idées :                                                          

“Réussir la Transition alimentaire”                                                                              Les Idées – Ça germe en 2019, Ça pousse en 2020,Ça essaime en 2021

Comité de la Fondation Jeannine & Maurice MERIGOT du 4 octobre 2019

Ce comité verra l’examen de 8 associations concernant 12 projets .

Six de ces associations ne sont pas nouvelles car elles ont été aidés  les années précédentes, à savoir,Le Habert-Saint Paul-Grenoble,La maison des familles-Grenoble,Cueille la vie -Corps& Mens -Isere,Soleil Rouge-Grenoble,UnisCités-Grenoble,et Point d’Eau-Grenoble.

Cette  continuité dans l’aide permet une action pérenne de nos actions et surtout une plus grande visibilité apportée pour ces associations dans la gestion de leur aide aux plus démunis, mais aussi permet de tisser avec elles des liens qui permettent une confiance réciproque.

Deux nouvelles associations ont sollicitées notre aide, 3Amie-Grenoble et Femmes SDF-Grenoble.

    

D’abord aider les ” vivants ” !

Pour un mécénat d’entreprise authentique et humain.

15 avril 2019, Notre-Dame brûle… L’émotion individuelle mais aussi collective est immense. Moi-même, je reste tétanisé et rivé à mon écran de télévision lorsque sa flèche se brise et s’effondre au milieu des flammes. Gamin, habitant dans le quartier du Pont-Neuf, sa vue faisait partie de mes montagnes que je découvris d’une autre façon, bien plus tard, ici à Grenoble.

Immédiatement, les promesses de dons affluent et notamment de la part de certaines de nos plus grandes fortunes nationales, certaines propriétaires de très grandes entreprises internationales de luxe. Résultat ? Plus de 850 millions de promesses de dons (350 millions effectivement donnés à la mi-septembre 2019). Où est le scandale ? Le crédit d’impôt puisqu’à ce don est lié une déduction fiscale égale à 60 % de sa valeur. Manuel Domergue de la Fondation Abbé Pierre twitte : « Si vous pouviez abonder 1% pour les plus démunis, nous serions comblés. » 

Alors, quid du mécénat des TPE et PME de nos territoires ? 

La loi de finances pour 2019 — art 148 — a apporté une amélioration significative en vue de faciliter leur accès au don, à savoir :

  • Un plafond forfaitaire de 10 000 euros, alternative au plafond proportionnel de cinq pour mille du chiffre d’affaires HT (dont le montant limitait fortement les dons).
  • De plus, les entreprises qui verseront plus de 10 00 euros de dons ouvrant droit à la réduction d’impôt seront désormais tenues de déclarer la valeur des contreparties éventuellement reçues, qu’elles prennent la forme de biens ou de services.

Cette mesure me semblant la plus naturelle des demandes. Ne sommes-nous pas redevables en tant que patron de nos entreprises d’expliquer à nos collaborateurs, nos clients, nos fournisseurs, où va la réduction d’impôt dans le cadre de notre mécénat ?

Dans le même temps, le gouvernement réagissait rapidement par la voix de Bruno Le Maire précisant que des mesures en vue de « contenir l’avantage fiscal des grandes entreprises du mécénat » étaient à l’étude. Elles seront présentées et la Commission des finances de l’Assemblé nationale pour avis.

À ce jour, il est envisagé de revoir à la baisse — de 60 à 40 % — le taux de défiscalisation pour les dons supérieurs à 2 millions d’euro, à l’exception de l’aide aux plus démunis dite « loi Coluche » pour laquelle le taux restera à 60 %.

D’abord aider les « vivants » !

Aussi, je demande à nos plus grandes entreprises d’aider davantage les « vivants » les plus démunis, des « Gens » plus que les « pierres mortes » aussi mémorielles soient-elles.

N’oublions pas les mots du philosophe et magistrat Jean Bodin, « Il n’est de richesses que d’hommes. »

Loin de moi est d’opposer les grandes entreprises aux autres. Chacun de nous a besoin de l’autre dans le respect de nos différences et apports respectifs à la vie de nos territoires.

La différence de traitement que ce soit au niveau social que fiscal existe déjà entre nos deux types d’entreprises. En clair, le passage à un taux de défiscalisation de 60 à 40 % au-delà de 2 millions d’euros pour des entreprises qui, dans ce cas, ont un chiffre d’affaires de 400 Millions d’euros HT minimum, ne m’apparaît pas une hérésie dans le cadre du mécénat d’entreprise.,

Pour que le mécénat d’entreprise soit bien compris et accepté par l’ensemble de nos concitoyens, davantage pratiqué par nos chefs d’entreprise des TPE-PME qui ainsi pourront mieux l’expliquer à leurs collaborateurs, clients, fournisseurs et tiers,

Développons un mécénat d’entreprise authentique et humain celui qui nous ressemble !   

Patrick Mérigot / Chef d’entreprise

Seyssins (Isère)

La maison des Nouveaux Jardins de la solidarité

Les « Nouveaux Jardins de la solidarité » à Moirans ont lancé la phase de construction de leur projet de développement des installations de l’association. La Fondation Jeannine et Maurice MÉRIGOT a cofinancé les travaux de ce bâtiment pensé par l’association.

Comme prévu, le 10 juillet dernier la dalle a été coulée et d’ici fin août, le charpentier aura posé l’ossature bois. Début septembre, le réseau électrique sera installé.

Puis… Place aux bénévoles !  Isolation, cloisons intérieures et plomberie. Rien d’impossible pour une équipe soudée et volontaire !

Rappel : Le projet des « Nouveaux jardins de la Solidarité » est de réaliser un bâtiment qui abritera le cœur de l’association et par conséquent l’accueil des salariés : vestiaires, sanitaires, salle à manger (35 salariés) et bureaux des encadrants. Ainsi que les fonctions de production : lavage des légumes et préparation des paniers des adhérents !

Affaire à suivre…

Pour en savoir plus : https://www.jardins-solidarite.fr/photos-du-chantier/

Pour suivre les projets que notre Fondation soutient : https://www.fondation-merigot.org

Le jardin thérapeutique : cette autre manière de soigner

Inauguration du jardin thérapeutique (hôpital sud Grenoble), 1er juillet 2019.

Le contact avec la nature a des vertus thérapeutiques et sociales avérées. Surtout lorsque la maladie ou la convalescence contraint à passer de longues journées à l’hôpital. Le jardin thérapeutique, cette « autre manière » de soigner a interpellé et séduit Patrick Mérigot, président de la fondation éponyme, qui a décidé de financer personnellement la totalité de cet investissement à l’hôpital sud de Grenoble / Institut de la rééducation (via le fonds de dotation du CHU Grenoble-Alpes). Comme le rappelle le mécène « C’est l’histoire d’une rencontre humaine avec les responsables du fonds de dotation et de cette autre manière de soigner à la fois le corps et l’esprit. Une histoire qui aurait pu faire l’objet d’une fable de La Fontaine — Le médecin et le jardinier… ».

Revivez l’inauguration du 1er juillet 2019, en présence du directeur-adjoint du CHU Grenoble-Alpes et de Cécile Richaud (avec sylvain Darrrous), cadres de santé de l’Institut de la rééducation et de réadaptation, chargés du projet.

#jardintherapeutique #CHU #Grenoble #hôpitalsud #institutrééducation #rééducation #Mérigot #fondationMérigot

 

Vidéo de la visite de Caritas France à Grenoble

VIDÉO. Pour fêter ses dix ans, la fondation CARITAS parcoure la France à la rencontre des associations qu’elle aide et des fondations qu’elle abrite. C’est le cas de la fondation Jeannine&Maurice Mérigot qui a organisé cette visite. Retour en vidéo sur son passage à Grenoble le 25 juin. L’occasion de faire un focus sur EPISOL, l’épicerie solidaire de la rue général-Férrié à Grenoble qui bénéficie entre-autres d’appui et de financement de la fondation. L’association Le Fournil, « accueil »  de jour sera abordée dans les prochaines semaines. 

#Episol # Caritas #fondation #Mérigot #Grenoble #Lefournil #Lamobile

La Fondation CARITAS en visite à Grenoble

Pour son dixième anniversaire, la fondation CARITAS  https://www.fondationcaritasfrance.org  a organisé un tour de France des régions où sont implantées les fondations qu’elle abrite et les associations caritatives qu’elle soutient ou souhaite découvrir. Au programme de l’étape de Grenoble, mardi 25 juin, la visite d’Épisol, épicerie pour tous  http://www.episol.fr/ et Le Fournil, accueil de jour, https://www.associationlefournil.com/ 

 

Épisol gère une épicerie solidaire située rue général Ferrié à Grenoble, ainsi que sa « mobile », camion épicerie itinérant qui à terme desservira 6 quartiers de Grenoble ou communes avoisinantes. Le dispositif est né d’une initiative conjointe du CCAS DE GRENOBLE, LE DIACONAT PROTESTANT, LE SECOURS CATHOLIQUE ET LA REMISE. Il offre des tarifs d’achat modulés selon le quotient familial de chacun. Épisol est également aidé par la fondation familiale MÉRIGOT, https://www.fondation-merigot.org/notre-fondation/ organisatrice de cette visite. Étaient aussi présents Monique et Hugues GIROUD, créateurs de la Fondation Franck GIROUD – du nom de leur fils décédé alors qu’il venait juste d’entrer dans les études supérieures à ce tour de France à Grenoble. https://www.fondationcaritasfrance.org/fondations/fondation-franck-giroud/

 

La pause midi s’est déroulée dans le restaurant, « La salle à manger », situé en face de la gare de Grenoble et géré par la fondation des Apprentis d’Auteuil, https://lasalleamanger.apprentis-auteuil.org/ .

Un tour 100% caritatif ! 

 

En savoir plus :

 

Qu’est-ce qu’une fondation abritée ? (source : Service-Public. fr)

 

Une fondation abritée (ou sous égide) consiste en un don, un legs ou une donation effectuée au bénéfice d’une fondation abritante (ou affectataire).

Une fondation abritée n’est donc pas une personne morale. C’est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes accordent, de manière définitive, à une fondation déjà existante, des biens, des droits ou des ressources en vue de la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif.

La fondation abritante peut être notamment :

Le ou les fondateurs de la fondation abritée peuvent être des personnes physiques ou morales.

La fondation abritée et la fondation abritante sont liées par contrat. La fondation abritante gère pour le compte des fondateurs de la fondation abritée les biens qu’ils lui ont confiés.

Ces biens, droits ou ressources affectés à la fondation abritée ne sont pas transférés juridiquement dans un patrimoine distinct de celui de la fondation abritante. Ils constituent des biens de la fondation abritante mais sont assortis d’une charge, c’est-à-dire soumis à la réalisation de volontés précisées par le ou les fondateurs de la fondation abritée. Les opérations relatives à ces biens, droits ou ressources doivent donc être constatées dans la comptabilité générale de la fondation abritante.

La fondation abritée bénéficie des avantages patrimoniaux et fiscaux de la fondation qui l’abrite, notamment la capacité à recevoir des dons et legs ou des donations.

 

 

De gauche à droite : 
Philippe ODIER, président d’ÉPISOL, Patrick MÉRIGOT, président de la Fondation Jeannine & Maurice MÉRIGOT, 
Laura LIGUORI – responsable projets, fondation Caritas, Ylanta CZECH – responsables des fondations abritées, fondation Caritas, Hugues et Monique GIROUD, fondation Franck GIROUD.

Destination Grenoble pour la Fondation CARITAS France !

La Fondation CARITAS Francequi abrite une centaine de Fondation en France, a organisé cette année encore son « Tour de France des projets ». Une année particulière pour la Fondation Jeannine et Maurice MERIGOT qui parraine sa venue sur le territoire Grenoblois. Au programme d’EPISOL et du Fournil ainsi qu’un déjeuner-réunion.

Une escale qui aura lieu le 25 juin prochain ! 

Dans la matinée se sera l’occasion pour la fondation nationale, de découvrir les actions d’une association que notre Fondation a eu à cœur de soutenir et d’accompagner dans leurs projets : EPISOL !  Une épicerie solidaire et mobile depuis le 25 mai 2019 !

Dans l’après-midi nous irons à la rencontre du cœur et des mains de l’association Le Fournil. Créée en 1995 par des personnes sans domicile fixe qui se sont opposés à la fatalité de l’exclusion qu’on leur imposait. L’association porte et se bat encore aujourd’hui pour « l’accès à un logement digne pour tous ».

Une journée les maîtres mots seront le partage, la rencontre, le soutien et la sensibilisation.

POINT D’EAU DÉMÉNAGE

Le 22 mai 2019, l’association POINT D’EAU – accueil de jour pour personnes en grande précarité sociale et/ou sans domicile fixe – recevait la presse pour faire découvrir leur projet de longue date, le grand déménagement. Du 31 rue Blanche Monier 38100 Grenoble à la rue François Girot (Ile verte) sur un terrain d’une superficie 1000m2 à construire..!

Objectifs : redonner de la place à l’accueil et aux services (bagagerie, cuisine, pièce dédiée à la santé…)

Un parcours semé d’embuches mais porté par une véritable famille réunit autour d’une envie commune, celle d’agir et d’en faire toujours plus… Point d’eau, véritable structure dédiée à l’action est organisée autour d’une équipe soudée : son directeur, Richard DIOT ; sa présidente, Marie Françoise ROSTAING ; son trésorier, Henri Mounier et ses bénévoles qui permettent chaque jour à plus de 120 personnes sans-abris à Grenoble de prendre une douche, d’avoir accès aux soins (ostéopathie, dentaires, médecine générale, accompagnement psychologique…) et un véritable suivi (accès aux droits) pour rendre possible leur réinsertion et l’accession aux droits communs !

Une soirée dont les maîtres mots ont été l’écoute, l’engagement et L’ÉMOTION !

Étaient présents : Éric PIOLLE, maire de Grenoble et ses adjoints, la fondation MÉRIGOT et son président Patrick MÉRIGOT, de nombreux autres soutiens de l’association, des bénévoles, des accueillis… Plus d’une centaine de personnes !

POINT D’EAU :

31 rue Blanche Monier 38000 Grenoble

www.pointdeau.org

09 67 02 14 04

Fondation Jeannine et Maurice MÉRIGOT :

www.fondation-merigot.org

Zoom sur l’ACCORDERIE de GRENOBLE

La Fondation Jeannine et Maurice MÉRIGOT propose un zoom sur sa nouvelle vidéo, à l’honneur aujourd’hui l’ACCORDERIE  !

Au cœur du quartier de la Capuche, l’association favorise l’échange de services entre particuliers et développe le lien social. Pour en savoir plus…

#FONDATIONMERIGOT #ACCORDERIE #ECHANGE #SERVICE #LOCAL #ASSOCIATION #CARITATIF

ACCORDERIE DE GRENOBLE :

62 rue Général Férrié 38 100 GRENOBLE

09 84 24 42 97

SOUTENIR la Fondation Jeannine et Maurice MÉRIGOT